Beauté et soin

Comment accélérer la pousse de ses cheveux crépus ?

Plus jeune, je me demandais si mes cheveux allaient enfin se mettre à pousser, et je ne comprenais absolument pas pourquoi ils mettaient deux fois plus de temps que les cheveux de type européen à prendre de la longueur…

 

erykah-badu-afro

erykah-badu-afro

Dans mon adolescence, il m’arrivait souvent de fantasmer sur la chevelure à couper le souffle de Erykah Badu : clairement, je n’en revenais pas, qu’on puisse avoir des cheveux crépus aussi longs !

Et c’est par la suite, en expérimentant divers soins de mon cuir chevelu que j’ai pu voir mes cheveux commencer à pousser. J’ai aussi compris toutes les raisons qui font que le cheveu afro, par définition, a une pousse moins rapide que les cheveux de type caucasien.

Quels sont les astuces et les produits « phare » à utiliser pour accélérer la pousse du cheveu afro ?

1ère astuce, le massage du cuir chevelu.

En stimulant régulièrement – de l’ordre de 3 à 4 fois par semaine – ton cuir chevelu, tu peux déjà voir une amélioration de l’aspect général de toute ta fibre capillaire. Pourquoi ? Parce que la circulation sanguine est réactivée et permet une meilleure oxygénation du bulbe capillaire à la racine du crâne. Tes cheveux retiennent dans ce cas beaucoup mieux l’hydratation et s’en trouvent fortifiés.

Mais il y a aussi quelques produits cosmétiques qui permettent de donner un coup de pouce dans le processus de pousse : en complétant le massage avec des huiles végétales ET essentielles bien choisies, tu peux arriver après quelques semaines de soin assidu, à un résultat probant. C’est la deuxième astuce.

Personnellement, j’ai mes préférences ! J’ai pour habitude d’utiliser comme huiles végétales l’huile de ricin et / ou d’avocat, pour leur puissant pouvoir nourrissant. Je complète souvent avec l’huile essentielle d’Ylang-Ylang et / ou de sauge sclarée. Ces deux dernières huiles essentielles sont géniales pour renforcer les cheveux dès la racine et les rendre brillants. Ils protègent également le cuir chevelu des démangeaisons et des pellicules sèches.

 

                             

 

Ce que tu dois bien entendu savoir, c’est qu’un cheveu bien hydraté et fort se cassera beaucoup moins souvent qu’un cheveux sec et fragilisé, car non soigné. Dans ce cas il devient cassant, se qui freine radicalement sa pousse. Si ton cheveu est en bonne santé car tu en prends soin, il aura beaucoup plus de chances de pousser, finie la casse !

Par ailleurs, n’hésite pas à utiliser des shampooings qui eux aussi renforceront ta fibre capillaire et stimuleront la pousse de tes cheveux. C’est la 3ème astuce.

Parmi les meilleurs, je peux te citer les shampooings stimulants à base de menthe poivrée, d’hibiscus ou encore de citron, aloe vera. Tu peux toi même rajouter ces substances dans ton shampooing si tu souhaites le faire maison !

En ce moment j’utilise ces deux produits : la fameuse huile « Jamaican Black Castor Oil » et le savon solide à l’aloe vera et à l’huile de margousier.

En cliquant sur chacune des images de tous les produits de l’article, tu seras directement redirigée sur leur site marchand pour plus de renseignement 😉

 

Mais pourquoi le cheveu afro pousse-t-il si lentement ?

Si toi aussi tu t’es toujours posé cette question, voici plusieurs éléments de réponse.

Le cheveu crépu a une structure toute particulière : il est en forme de spirale dès sa racine et par conséquent, il pousse aussi en forme de spirale. Et là, tu te dis peut-être, pourquoi sa forme naturelle est ainsi ? Eh bien tout simplement pour protéger naturellement le crâne du soleil… Ouais !

Le cheveu afro, comme son nom l’indique, se trouve uniquement sur les personnes de couleur, qui ont leur origine propre et ancestrale dans un pays chaud, très chaud… Par conséquent il est résistant MAIS fragile. Car il est fin. Contrairement à ce que l’on croit, le cheveu crépu est fin mais dense, ce qui donne à la chevelure un aspect général épais. Cela ne veut en aucun cas dire que la fibre capillaire quant à elle, est épaisse. D’ailleurs, les cheveux de type caucasien et asiatique sont eux, épais mais peu denses, ce qui donne une allure générale de chevelure fine… Oui. Toute la différence dans la structure de nos fibres capillaires est bien là.

 

cheveu-caucasien.jpg

cheveux-caucasiens

 

De plus, pour contrer les effets néfastes du soleil, la peau du crâne d’une personne aux cheveux crépus est plus épaisse, et ses pores sont davantage resserrés. Et sous un climat chaud et humide, le cheveu afro libère par lui-même la quantité nécessaire de substances sébacées, ce qui nous fait dire souvent – et c’est vrai ! – que nos cheveux sont bien plus beaux au pays qu’en métropole, ou dans toute autre zone au climat tempéré ! Puisque hors de son environnement naturel, la présence et la force du soleil ne sont pas suffisantes pour stimuler naturellement les glandes sébacées.

Du fait de sa structure en spirale pour protéger le cuir chevelu, le cheveu afro a une longueur naturellement plus courte que celle du cheveu européen et asiatique qui lui, pousse tout droit, sans forcer. Mais ce n’est pas pour autant qu’il est moins fragile : tes cheveux, peu importe ton origine raciale, sont surtout fragiles à partir du moment où, je le répète, tu n’en prends pas soin. Et cela passe avant tout par l’alimentation. Maintenir une alimentation saine et équilibrée est bonne pour la santé de tes cheveux, bonne pour ta santé tout court.

Et l’hydratation intérieure compte beaucoup aussi, alors pense à boire beaucoup, beaucoup d’eau !

Publicités
Article précédent
Article suivant

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :